Novembre est arrivé

For the English version, click "EN" at top-right of the menu ..


Avant de commencer, j’aimerais souligner que si vous pleurez en lisant cette publication (ou une autre), dites-vous que c’est bon de sortir les émotions et que pleurer est bon pour la santé. De plus, en nous appuyant et en lisant ces publications, vous êtes empathiques envers nous et envers la vie de Zackaël.

J'aimerais sincèrement remercier tous ceux qui ont pris le temps de laisser un commentaire sur ma vidéo Youtube, je l’apprécie beaucoup. Comme vous le savez peut-être, l’algorithme de Youtube préconise les commentaires et les « aimes ». Sans un bon nombre de commentaires, ma vidéo ne s’affichera pas dans les recherches de ceux qui souhaitent en apprendre sur le deuil. C’est ainsi que tout commentaire compte 😊 (même s'il est court), et je vous remercie d’avance de prendre le temps d’en écrire, de la partager et d'aimer les deux versions (en‎‎ et anglaise).

Lundi le 1er novembre

Ma première semaine de novembre a été très mouvementée et remplie d’émotions. Premièrement, le lundi 1er novembre a débuté avec un rêve dysphorique qui m’a réveillée à 3 heures du matin.

Ça faisait un bout de temps que je n’avais pas rêvé à Zackaël. Depuis l’accident, j’ai dû faire environ 15 à 20 rêves de ce genre. En revanche, pour sa part, Carl se rappelle d’un seul. C’est surprenant comment ça m’arrive beaucoup plus souvent. « Ce genre » de rêve, ce sont les rêves avec notre être cher, pour ensuite se réveiller tout chamboulé, avec tellement d’émotions qu’il devient impossible de se rendormir facilement. Pour vous donner une idée, voici la description de mon rêve.

Zackaël dormait paisiblement dans un lit qui ne m’était pas familier. J’étais à sa gauche, je l’observais, d’une certaine distance. Je venais d’apprendre qu’il était pour mourir, et on me laissait l’option d’aller le voir, ou de le laisser dormir. (Note : Je ne sais pas où j’étais et qui est la personne qui m’avait donné cette option).

C’était sa dernière nuit. Je ressentais la pression intense de prendre une décision (aller le voir ou non). Mon cœur avait de la difficulté, c’était très pénible. Finalement, j’ai décidé d’aller le voir pour une dernière fois. Je me suis approchée de lui. Mon ombre et ma présence l’ont réveillé. Il a ouvert les yeux et m’a fait un sourire, mais a plissé des yeux en même temps. Il m’a demandé doucement de « baisser la lumière » car elle était trop forte pour ses petits yeux fatigués qui venaient d’ouvrir. – et là je me suis réveillée.

Me réveillant en sanglots, ça m’a pris environ 30 minutes pour calmer mes émotions, et 1 heure et demie pour réussir à me rendormir. Comment le traumatisme affecte les rêves est un sujet que je prévois aborder dans ce blogue.

Conséquemment, j’avais la larme à l’oeil tout au long de la journée. Ce qui est bizarre est que la même journée, la pierre tombale de Zackaël se faisait installée au cimetière. De plus, par coincidence (ou non), le 1er novembre est aussi la fête des âmes (et la Toussaint), le début du mois des morts, et dans certains pays le jour pour honorer les enfants décédés ; le jour des petits anges (« Día de los Angelitos »).

Día de los Angelitos a lieu la veille des grands événements du 2 novembre (le jour des morts). On dit que les esprits des enfants sont si impatients de revenir à ce monde des vivants, qu'ils devancent les adultes, et arrivent et nous visitent ainsi une nuit plus tôt que les adultes.

https://danestrom.com/dia-de-los-angelitos-remembering-children-day-dead/

C'est comme si Zackaël m'avait rendue visite, à travers mes rêves, en me rappelant « Maman, je suis toujours là »…, et en plus, le jour où « les esprits des enfants reviennent » comme cité plus haut. Et sachez que je n'avais pas pensé à la signification du 1er novembre ou de la pierre tombale avant d'aller me coucher ce soir-là, je l'ai réalisé que plus tard dans la semaine. Comme toujours, je lui dis "Bien sûr, mon lapin d'amour, tu es toujours ici, dans mon coeur".

Plus tard la même journée, j’ai reçu les nouveaux panneaux et auto-collants que j’avais commandés en l’honneur de Zackaël. Les panneaux sont pour le mémorial au bord de la route et la façade de notre maison. Quant aux auto-collants, ils peuvent être placés sur des casques de hockey. J'en ai notamment donné aux joueurs de l’équipe à Maxandre. Si vous aimeriez un auto-collant pour honorer Zackaël, envoyez-moi un message et il me fera plaisir de vous en garder (même si vous ne l'avez pas connu)!

En ce qui a trait aux panneaux, ils comprendront d'autres photos de Zackaël. La photo ci-dessous démontre un exemple du premier panneau avec la configuration de l'année dernière. Je vais encore préparer quelque chose cette année.

Le panneau de l'an passé (en face de notre maison)

Mardi le 2 novembre

Le lendemain, puisque ma maman était en ville, nous en avions profité pour planifier un dîner avec des oncles et tantes du côté de ma mère. Après le dîner, nous avons visité, pour la première fois, la pierre tombale du cimetière. Celle-ci venait tout juste d'être installée. Mes émotions n’ont pas trop surgi, sûrement dû au fait que j’en avais pleuré un coup la journée d’avant. La semaine prochaine, j'écrirai une autre publication sur la pierre tombale avec plus d'informations (emplacement précis, photos, etc.).

Mercredi le 3 novembre

Mercredi le 3 novembre, je me suis rendue pour la première fois à l’endroit de l’accident. L'an passé, Carl y était allé pour installer le monument avec l’aide de ses amis. Cette année, puisque nous venions de recevoir le panneau et que ma mère était encore avec nous, nous avons décidé, à la dernière minute de se rendre tous ensemble.

Ma prochaine publication portera sur mon expérience sur le lieu de l’accident. Notamment, j’inclurai les photos des ajouts que nous avons faits au bord de la route, ainsi que mon impression vis-à-vis cette région située en Outaouais (territoire de la MRC de Papineau). Je joins ici le lien à la publication de Carl de l’an passé quand il s’est rendu.


C’est tout pour l’instant!
Merci de continuer à laisser des commentaires et de m’envoyer des messages, ils sont toujours appréciés!

Si vous souhaitez recevoir nos prochaines publications, vous pouvez cliquer sur «S'abonner par courriel».
Ou vous pouvez nous envoyer un message et nous vous enverrons une invitation!

19 commentaires

  1. Brigitte et Carl…J’ai pensé à vous tous aujourd’hui. Merci d’avoir partagé cette photo de votre petit ange endormi. Elle est très touchante.

  2. Thinking of you and Carl and your family today, on this most difficult of days. Thank you for sharing your journey with us.

  3. Bonjour Brigitte je sais que demain sera une journée difficile pour toi comme toute les fois où la date arrive mais Zachael va t’entourer de son amour dans ton cœur ❤ sache que mes pensées seront pour toi et ta famille

  4. Très beau ton texte Brigitte très touchant ton rêve moi j’aimerais rêver à ma belle Catherine . Mais ça ne se produit pas . Je parle souvent avec son fils dans la semaine alors peux être qu’elle me laisse dormir la nuit mais j’aimerais parfois rêver à elle. Tu sais Brigitte demain sera une journée importante alors je vais penser fort à toi et merci pour tes belles publications

  5. I have had dreams about Zackael that includes his presence. It can be more intense and often includes a mother figure hovering above him. No doubt, Brigitte. We miss him and he remains significant presence in our hearts.

  6. Ma très chère Brigitte,
    Depuis que j’ai tourné la page de mon calendrier au mois de novembre, je pense à Zackaël (et à toi, et à toute ta famille). Je n’ai jamais vécu de deuil aussi intense que celui de la perte d’un enfant, mais ça me touche toujours énormément de te lire. Tu es bonne de continuer à parler de ton ange Zackaël… je lis toutes tes publications et je vais continuer à te lire. Avec tout mon amour, Janelle xoxo

    1. merci énormément Janelle de continuer à lire toutes mes publications et à penser à Zackaël. Merci aussi de ton appui et de vouloir continuer à apprendre sur notre famille et sur Zackaël, ça me touche beaucoup. J’espère que vous allez bien. xox

  7. We think and talk about Zack all the time, but especially during the month or November. He is so very missed by everyone who he touched with his bright presence and love for life . He will never be forgotten 💚

    1. Thanks so much Denver for your kind words and your thoughts of Zackaël. You are right, he’s so missed, his smile and kindness are always in my head. All the best this week, thinking of you 💚

  8. Commentaire très touchant Brigitte, moi aussi il m’arrive de rêver de mes parents. Avec affection, Claude-Hélène Lehoux

  9. Dreams are very powerful. I understand why you are so distraught when you first wake up. It is good you understand letting your emotions out is healthy. You will always have a hole in your heart, with the loss of Zackael. Thank you for sharing.

  10. I’ve always treasured dreams of my dead loved ones. Waking up to reality is a painful shock, but the brief respite from loss is can be what’s needed sometimes.
    As wrenching as they are, I hope you find comfort in your dreams, and in all the things you do to keep your son’s memory close.

    1. Thank you for your message. I have conflicted emotions about my dreams with Zackaël. Sometimes I wish I could see him more in my dreams, but at the same time, I know that I will wake up with a painful shock, like you are mentioning. Thank you for sharing Tanya.

    2. Bonjour Brigitte, je crois qu’il n’y a rien au hasard. C’est certain qu’il est votre Ange Gardien ou bien votre guide spirituel. Je crois que tu es plus a l’écoute du monde spirituelle que ton conjoint et que c’est pour cela qu’il arrive a se faire comprendre par toi. Merci de ton partage. Merci a ce bel Ange que ton fils. J’aimerais bien avoir un macaron de ton fils. Bien a toi Renée

      1. merci Renée pour ton commentaire! Oui, ça ne semble pas être un hasard. Je n’ai jamais pensé au côté spirituelle (moi vs mon mari), mais ça fait du sens ce que tu dis. Je te garde un auto-collant de mon fils! Merci de tout coeur pour ton appui.

  11. Brigitte your darling Zackael visited you in your dream. I often dream about my son, Paul, who died over 5 years ago. Like you, I cry and I want to see him and hug him again. Icry, and I will cry until I die. I will never stop missing him so I understand what you are experiencing. An unexpected death with no time to say good by. In this month of the Holy Souls in my mind I visit the graves of my dear ones, pray that their souls Rest In Peace and ask them to pray for me.. we each grieve in our own way.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.