Lisa Marie Presley est-elle morte d'un cœur brisé ?


Lisa Marie Presley est-elle morte d'un cœur brisé ?

For the English version, click "EN" at top-right of the menu .


Lisa Marie Presley, fille unique d'Elvis et Priscilla Presley, est décédée jeudi dernier d'un arrêt cardiaque à l'âge de 54 ans. Certains fans diront qu'elle était prédisposée aux maladies cardiaques ; après tout, son père est mort d'une insuffisance cardiaque. D'autres spéculeront et parleront de son histoire avec la drogue. Mais beaucoup évoqueront le syndrome du cœur brisé, que Lisa a probablement eu suite à la perte de son fils Benjamin en 2020.

Benjamin Keough et Lisa Marie Presley en 2010. Dave M. Benett/Getty Images

Qu'est-ce que le syndrome du cœur brisé ?

Le syndrome du cœur brisé est une maladie cardiaque causée par un événement physique et émotionnel intense ou par des situations stressantes répétées. Généralement, la condition est temporaire et réversible et est déclenchée par un stress aigu soudain. Cependant, dans certains cas, la condition peut réapparaître et un traitement à long terme est recommandé. Bien qu'elle soit habituellement traitable, elle peut entraîner une insuffisance cardiaque grave.

Source Broken Heart Syndrome: Cleveland Clinic 1 https://my.clevelandclinic.org/health/diseases/17857-broken-heart-syndrome

Peut-on vraiment mourir du syndrome du cœur brisé ?

En novembre 2021, le New York Times a publié l'article « La perte d'un enfant a un impact physique sur le cœur ». 2https://www.nytimes.com/2021/11/23/well/family/death-of-a-child-parents-heart-attack-risk.html L'article fait référence à une étude qui révèle que les parents en deuil sont non seulement exposés à un risque élevé de crise cardiaque dans les jours suivant le décès d'un enfant, mais que ce risque accru peut persister pendant des années.

« La perte d'un enfant est l'une des expériences les plus déchirantes qu'un parent puisse vivre. De nouvelles recherches suggèrent qu'elle peut aussi littéralement endommager le cœur. » Ayant moi-même également perdu un fils, je le crois vraiment. C'est comme un coup de poignard dans le cœur qui persiste.  

Les chercheurs de l'étude ont utilisé des registres et des dossiers médicaux pour étudier 6,7 millions de parents du Danemark et de Suède, et ce, de 1973 à 2014. Parmi eux, 126 522 avaient perdu au moins un enfant à un moment donné pendant cette période. 3https://journals.plos.org/plosmedicine/article?id=10.1371/journal.pmed.1003790 Il s'agit d'une étude importante avec des données étonnantes ; ce n'est pas tous les jours que nous pouvons étudier 126 000 parents en deuil.

L'auteur principal de l'étude, Dang Wei, affirme que « le stress active le système nerveux autonome », qui lui, contrôle les fonctions involontaires de notre corps telles la fréquence cardiaque et la pression artérielle. Le stress induit également des changements biologiques qui peuvent augmenter le taux de cholestérol. « Des changements comme celui-ci peuvent déclencher une crise cardiaque », ajoute-t-il. 4https://www.nytimes.com/2021/11/23/well/family/death-of-a-child-parents-heart-attack-risk.html

Source: Pixabay

Le deuil de Lisa Marie Presley

Il y a environ cinq mois, Lisa a écrit une publication pour la "Journée nationale de sensibilisation au deuil" dans laquelle elle parle de la perte de son fils et de son deuil.

Dans celle-ci, qu'elle a partagée avec le magazine People, elle déclare: « Je fais face à la mort, au deuil et à la perte depuis l'âge de neuf ans. J'en ai eu plus que quiconque dans ma vie et d'une manière ou d'une autre, je suis passée à travers. » 5https://people.com/music/lisa-marie-presley-was-destroyed-by-son-benjamins-death-grief-essay/

« Mais celle-ci, la mort de mon beau et merveilleux fils ? L'être le plus doux et le plus incroyable que j'aie eu le privilège de connaître, qui m'a fait me sentir si honorée chaque jour d'être sa mère ? ..» l'article continue. « Non. Juste non… non non non non. » 6https://people.com/music/lisa-marie-presley-was-destroyed-by-son-benjamins-death-grief-essay/

Avant sa mort - aux Golden Globes

Deux jours avant sa mort, Lisa était aux Golden Globes pour célébrer le prix d'Austin Butler pour avoir joué son père dans le film ELVIS. Durant la soirée, elle semblait frêle, fragile et a été vue en train de saisir le bras d'un ami pour garder son équilibre.  

Source: TikTok ; kendallrae111

La perte d'un enfant augmente le risque de décès pour les parents

C'est bien documenté que la perte d'un enfant expose les parents à un risque accru de dépression, d'anxiété, d'autres troubles psychiatriques (tels que le SSPT), d'incapacité physique, de démence et de décès. De plus, la perte d'un enfant augmente le risque de comportements qui sont mauvais pour la santé, comme le tabagisme, l'abus d'alcool et l'abus de drogues qui sont également des facteurs de risque de maladies cardiovasculaires.

Une étude de 2012 révèle que "les mères endeuillées ont 2,3 fois plus de risques de mourir, le risque étant le plus élevé au cours des deux premières années suivant le décès", en comparaison avec les autres mères. 7https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22809832/ Une autre étude, celle-ci faite en 2019 et incluant les deux groupes de parents, indique que "les parents qui avaient vécu le décès d'un enfant avaient un risque de mortalité précoce qui est 32% plus élevé que les parents non endeuillés". 8https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6802289/


C’est tout pour l’instant!
S.v.p. partager vos réflexions dans les commentaires au bas de la page et partager cette publication!

Si vous souhaitez recevoir nos prochaines publications, vous pouvez cliquer sur «S'abonner par courriel».
Ou vous pouvez nous envoyer un message et nous vous enverrons une invitation!


Références et articles recommandés :

“ Mortality in parents after the death of a child” Published in final edited form as: Soc Sci Med. 2019 Oct; 239: 112522. Published online 2019 Aug 28. doi. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6802289/

National Library of Medicine, Javier Espinosa , William N Evans, Maternal bereavement: the heightened mortality of mothers after the death of a child, https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/22809832/

Death of an offspring and parental risk of ischemic heart diseases: A population-based cohort study : https://journals.plos.org/plosmedicine/article?id=10.1371/journal.pmed.1003790

New York Times, The Loss of a Child Takes a Physical Toll on the Heart https://www.nytimes.com/2021/11/23/well/family/death-of-a-child-parents-heart-attack-risk.html

Cleveland Clinic, Broken Heart Syndrome, https://my.clevelandclinic.org/health/diseases/17857-broken-heart-syndrome

American Heart Association, Cardiomyopathy, Is Broken Heart Syndrome Real? https://www.heart.org/en/health-topics/cardiomyopathy/what-is-cardiomyopathy-in-adults/is-broken-heart-syndrome-real

Mayo Clinic, Broken Heart Syndrome https://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/broken-heart-syndrome/symptoms-causes/syc-20354617

People, Lisa Marie Presley Said She Was ‘Destroyed’ by Son Benjamin’s Death but Kept ‘Going for My Girls’, https://people.com/music/lisa-marie-presley-was-destroyed-by-son-benjamins-death-grief-essay/

Notes de bas de page :

S'abonner par courriel

Recherche
Publications récentes (toutes)
Archives
Étiquettes

4 réponses à “Lisa Marie Presley est-elle morte d'un cœur brisé ?”

  1. Avatar de Yvonne Camire-Lehoux Camiré-Lehoux
    Yvonne Camire-Lehoux Camiré-Lehoux

    J’ai beaucoup apprécié cet article que tu as rédigé. Je n’avais jamais réalisé qu’un deuil aussi difficile que la perte d’un enfant et autres souffrances émotionnelles pouvaient conduire à l’insuffisance cardiaque. Il y a beaucoup de renseignements intéressants. Ce qui m’a frappé aussi sont les paroles de Lisa Marie pour décrire son fils “L’être le plus doux et le plus incroyable que j’aie eu le privilège de connaître…”, puisque ce sont pratiquement les mêmes que tu utilises par rapport à Zackaël. Félicitations et prends-soin de toi. xox

    1. Avatar de Brigitte Lehoux

      merci de ton commentaire et pour ce qui t’a le plus touchée. J’ai bien aimé faire de la recherche pour cet article.

  2. Avatar de Laura Barron
    Laura Barron

    I hugely believe this is a real thing that such huge emotional trauma can create actual physical pain and damage on our hearts.
    Such a great article! As always Brigitte you write so well !

    1. Avatar de Brigitte Lehoux

      I think that parents who went through scary moments and intense emotions in regards to the health of their children might also more understand this. Thanks again for sharing your thoughts !

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Français du Canada
%d bloggers like this: