5 raisons de se souvenir de nos êtres chers

For the English version, click "EN" at top-right of the menu


Désolée si vous avez reçu des courriels cette semaine avec les publications commençant par "DAY 1" et "DAY 2". Je viens de commencer un cours sur le deuil et ces publications étaient pour les membres du cours. Oups! Je travaille aussi à ce que ne vous recevrez pas les courriels de trop! Merci de votre patience!


Février est le mois d’anniversaire de naissance de Zackaël. Il aurait fêté ses 7 ans le 26 février. C’est ainsi que pour cette semaine et pour celles à venir, j’aimerais partager davantage sur mon beau Zackaël.

5 raisons pourquoi il est important de se souvenir de nos êtres chers

C’est parfois difficile de parler d’un défunt, surtout un enfant. Tout au long du parcours d'un deuil, plus racontons «l'histoire» de la mort elle-même ou les souvenirs de la personne décédée, plus nous serons susceptibles de réconcilier notre chagrin.

En novembre dernier, nous avons posé plusieurs gestes commémoratifs en l’honneur de Zackaël. Il est important de continuer de le commémorer à travers l'année et les années futures. Voici quelques raisons pourquoi :

  1. La suppression d’émotions est mauvaise pour la santé

    Parler du défunt peut provoquer toutes sortes d’émotions, certaines qu’on aimerait éviter. Par contre, il faut se rappeler que si ces émotions existent, elles doivent sortir. Donc, parfois il est mieux qu’elles sortent aujourd’hui, que dans quelques mois. Plusieurs études ont démontré que la suppression d’émotions peut apporter des effets néfastes sur le corps humain.

"La suppression de vos émotions, qu’il s’agisse de colère, de tristesse, de chagrin ou de frustration, peut entraîner un stress physique sur votre corps. L'effet est le même, même si l'émotion principale diffère. Nous savons que cela peut affecter la tension artérielle, la mémoire et l'estime de soi. "

Psychologue clinique provisoire Victoria Tarratt

2. La célébration de la vie permet notre guérison

Continuer de parler du défunt nous aide dans le cheminement de notre deuil.

« Les experts en deuil conviennent que prendre des mesures pour se souvenir adéquatement des êtres chers est essentiel à la guérison. Les personnes qui gardent en vie la mémoire de leurs proches s'en sortent presque toujours mieux émotionnellement que celles qui ne le font pas. » https://www.cnn.com/2016/04/12/health/passed-present-projects-remember-deceased/index.htm

3. Célébrer nos souvenirs ensemble

On doit célébrer la vie du défunt en continuant de parler de lui et des beaux moments vécus ensemble. Imaginez-vous que demain, un accident arrive et que vous mourrez subitement? Oui, il y aura des funérailles et autres événements dans un avenir proche. Mais aimeriez-vous qu’on vous oublie après 1 an? Qu’on ne parle plus de vous? Le temps passe, mais la perte est toujours aussi grande. De plus, on mérite tous que notre vie ne soit pas oubliée.

Parler et partager nos histoires requièrent que d'autres personnes soient prêtes à les écouter. L'action de célébrer les souvenirs ensemble rapprochera la famille et les amis.

Zackaël Vigile Memorial
À la vigile


4. Appuyer ceux en deuil

Tel que mentionné au #3 ci-dessus, l'appui des autres est essentiel pour commémorer un être cher. Si l'endeuillé parle de son être cher, il est important de l'écouter et de l'encourager dans son partage. Si des photos sont partagées et que personne ne commente, l'endeuillé sera blessé ; il aura le sentiment que les autres ne tiennent plus le défunt dans leur cœur.

Le pire est d’ignorer que le défunt ne fait plus parmi de nous. Si vous êtes en présence des membres de la famille de celui qui est parti, n’oubliez pas de parler de lui et de l’inclure dans les moments. C’est un sujet que j’aborderai sur ce blogue à un moment donné ; "comment" l'inclure.

5. Sa vie vaut quelque chose

Zackaël est mort, il n’avait que 5½ ans. Il n’a pas eu la chance de se faire connaître comme il aurait dû. Sa vie lui a été carrément enlevé. Mais sa vie, même si elle a été courte, elle vaut quelque chose. Je promets à mon Zackaël de toujours parler de lui.


Ma prochaine publication fournira des exemples de gestes commémoratifs que n'importe qui peut faire!


C’est tout pour l’instant!
Merci de continuer à laisser des commentaires et de m’envoyer des messages, ils sont toujours appréciés!

Si vous souhaitez recevoir ma prochaine publication, vous pouvez cliquer sur «S'abonner par courriel».
Ou vous pouvez m'envoyer un message et je vous enverrai une invitation!

13 commentaires

  1. Salut Brigitte. Sache que je lis tous tes posts…je ne suis pas nécessairement à jour mais fais mon possible. Merci de partager et t’expliquer aussi honnêtement ton deuil.

  2. Chère Brigitte,
    Tu écris avec tant d’honnêteté mais aussi avec beaucoup de respect et de tolérance. Continue à nous parler de cette façon. Et continue à nous parler de Zachaël. 💚

  3. I have Zack’s memory book, the last Chatelaine magazine I received from my dad and a book my mom loved between two beautiful book ends I inherited from my parents. All special memories for me of family that will never be forgotten and are thought of often.

  4. We have a picture of Zackael at home and I showed it to Will the other day and told him Zack’s name. He loves looking at videos and pictures of other children, and he gave a huge smile to Zackael’s beautiful face. He will always be remembered.

  5. Zack will never be forgotten. I love hearing and reading stories about him that you share with us. We have some pictures of Zack and the cousins up in our house. Oliver often points and asks everyone’s name and we make sure to tell him about who Zack was. Thomas often talks and asks about Zack too. We are so thankful to have the memory book of Zack to look back on too. 💚

  6. Merci Brigitte pour tes témoignages. Votre famille est toujours dans nos pensées. J’aime bien suivre ton blogue, tu expliques les faits et émotions avec tant d’aisance, merci 🙂

  7. I love that last photo with Adelie, such a good capture. I really miss Zack’s smile and laugh. Missing joint cousin birthday partys, and children running around screaming full of joy. 💚

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *